Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La radio 11m pour les non initiés

Publié le par 14HF207 Jean-Pierre

La radio 11m pour les non initiés

Souvent les gens se demande la signification de ce curieux langage qu'utilisent les cibistes et autres passionnés de radio longues distances (DX), eh bien voici quelques explications très simples.

Le premier des plaisirs dans la communication de loisir, c’est le contact avec des départements voisins ou encore mieux avec des pays frontaliers, voir lointains.

Contrairement à ce que certaines personnes peuvent imaginer, le langage utilisé est celui de tous les jours. Certes il y a le code Q (QRZ = indicatif, QTH = lieu où on se trouve, QTR = l'heure qu'il est), mais aussi des chiffres (73 = amitiés, 88 = bises) qui permettent de se faire comprendre de tous, quelque soit la nationalité et la langue utilisée. Vous trouverez tout au long de cette présentation et entre parenthèse certains de ces termes. Pour en découvrir d'autres, je vous invite à vous rendre sur la page d'un de mes anciens sites http://charlyalphamike.off.free.fr/theme_33.html

Il y a aujourd'hui 351 références réparties dans le monde qui comprennent des pays, des îles ou des lieux particuliers (Vatican, ONU). A cela, il faut y ajouter aussi toutes les îles rattachées à certains pays (Ex Ile de Ré, La Tasmanie, etc.).

Pour connaître le nom du pays contacté, il y a un indicatif qui est constitué comme suit, ex :

  • 14JM555 = 14 est le code pour la France / JM est le nom du groupe auquel vous êtes adhérents / 555 est le numéro attribué par le groupe à son adhérent.
  • 172KQ444 = 172 est le code pour la Nouvelle-Calédonie / KQ là aussi le nom d’un autre groupe de radio / 444 son numéro d’adhérent.

Vous pouvez trouver toutes les correspondances des indicatifs de pays en cherchant « PREFIXES DXCC » sur le net.

En quoi consiste un contact radio (QSO) :

Les appels s’effectuent sur des canaux d’appels :

  • 27.455 pour contacter les stations francophones
  • 27.555 pour contacter le monde entier
  • 27.700 pour la transmission d’images (SSTV), 27.500 pour toutes les transmissions numériques (CW, RTTY, etc).

Ces fréquences sont des canaux dit « d’appels ». Une fois que vous avez réussi à joindre une station, vous devez vous rendre sur une fréquence libre (QSY), afin de dialoguer avec votre interlocuteur.

Il y a des interdits comme parler de :

  • Religion
  • Sex
  • Politique

Nous échangeons tout d’abord nos indicatifs (QRZ), prénoms et lieux de localisation (QTH).

Nous détaillons le type de matériel que nous utilisons (émetteur, micro, antennes, la puissance utilisée et si nous nous aidons ou non d’un amplificateur).

Vient ensuite une conversation plus traditionnelle sur notre hobby, ou sur la vie de tous les jours. Cette situation est valable dans le cas d’un contact traditionnel.

Dans le cas des activations ou des expéditions spéciales depuis des lieux précis (châteaux, moulins, phares, îles, monuments, manifestations sportives, etc.), c’est plus la recherche d’effectuer un maximum de contacts qui est privilégiée.

Il est toujours très important de donner son indicatif, son prénom, le but de l’activation et un numéro (progressif ou "dans le log"), que la station contactée devra reproduire sur son carnet de trafic, puis sur sa carte de confirmation (QSL) qui sera échangée à la fin de l'activation et qui servira de preuve.

A ce moment là l’indicatif pourra ressembler à cela :

Exemple pour un château : 14CAM/CF42003 = 14 c’est donc la France / CAM le nom du groupe / CF = Château Fort / 42 le numéro du département dans lequel se trouve le site / 003 c’est le troisième château référencé dans le département.

Exemple pour un moulin : 14HF/MILL66022 = 14 c’est donc la France / HF le nom de notre groupe / MILL = Moulin / 66 le numéro du département dans lequel se trouve le site / 022 c’est le 22ème moulin référencé dans le département.

A l’issue d’un contact, il n’est pas rare qu’il y ait un échange de coordonnées, ou des informations à trouver sur internet (le plus souvent par l’intermédiaire d’une boîte postale). Ainsi pour confirmer notre localisation, nous nous envoyons une, voir des cartes postales (QSL) qui le plus souvent sont de fabrications spéciales pour l'occasion.

Convivialité, amitié, dialogue, fraternité sont les mots clés pour tous bons amateur-radio (DXeurs).

J’espère maintenant que vous comprendrez mieux notre mode opératoire.

Qui sait, peut être que cela vous a donné une autre vue que celle que vous imaginiez d'un « cibiste ou amateur-radio ».

Pourquoi pas nous rejoindre sur les ondes et venir agrandir notre bien sympathique groupe.

Maintenant, je vais vous transmettre mes amitiés comme on le fait sur les ondes : 73-51 pour vous messieurs (amitié, cordiale poignée de main), 88 (bises) pour vous mesdames et les 212 à vous QRA (soit les amitiés chez vous, à vos familles).

14HF207

Exemple de QSL.

Exemple de QSL.

Commenter cet article

simonot 15/06/2017 09:04

Très bonne explications et je comprends mieux et cela me donne envie de m'y mettre .73's

JP207 15/06/2017 09:09

Bonjour Violette, mais tu seras la bienvenue, d'autant qu'il y a si peu de femmes en DX. Bisous et j'espère vite te contacter.

Jean-Marc 14HF159 01/05/2015 18:43

Merci jean-pierre pour cet article

beau résumé sur notre passion.

73,s a bientot.